Ce mouvement visait non seulement à « purifier » la religion, notamment par l’interdiction d’alcool et l’introduction du végétarisme, mais aussi à la « réviser » (Schlemmer, 2003-2004 : 132). Yuma tradition describes their creation, along with that of other lower Colorado River tribes, by their culture hero, Kukumat. 17J. Yuma Indians (Yahnuiyo, ‘son of the captain,’ seemingly the title of the son of the hereditary chief, contracted and applied to the tribe through misunderstanding by the early Spanish missionaries.) It is an interesting stop to learn more about the culture of the area. And Yuma was still a place for firsts: the first plane to land in Arizona touched down here in 1911; the first highway crossing of the Colorado River was the Ocean-to-Ocean Bridge in 1915; Fly Field (now Marine Corps Air Station Yuma) was one of the first airports in Arizona and in 1928 hosted 25 planes in a cross-country air race. Pour une histoire détaillée des conquêtes gorkha dans l’Est, cf. J’emploie le terme « activisme ethnique » principalement dans un souci de clarté du texte et sans connotation péjorative ; je le comprends comme étant distinct de l’activisme purement religieux (Gellner et Karki, 2007) et comme imbriquant dynamiques culturelles et politiques. Près des frontières avec la Californie au nord-ouest et le Mexique à l'ouest et au sud. What did they eat? Spanish settlers were not all given a warm welcome to the Yuma Indian's territory, however. Dans la préface de son livre sur le yumaism (2012), J. R. Subba remet en question les fondements de l’autorité religieuse des chamanes limbu : « In the absence of organized religious scriptures for guidance, the Phedangmas (religious shamans priests) are now performing religious rituals unsupervised and guided only by their own limited knowledge and free will » (2012 : iii). Head-on crash kills 7 kids, 2 adults in central California J. R. Subba met en évidence les ressemblances du yumaism au christianisme, suggérant ainsi que ces points communs n’établissent pas de discontinuité à ses yeux avec la « tradition » limbu. Often referred to as “religion,” most Native Americans did not consider their spirituality, ceremonies, and rituals as “religion,” in the way that Christians do.Rather, their beliefs and practices form an integral and seamless part of their very being. Cette influence évidente du christianisme se comprend, car un grand nombre des activistes ethniques et une grande partie des membres de la classe moyenne et supérieure de la région ont été éduqués dans les écoles missionnaires de Darjeeling et Kalimpong21. Fiche de terrain de Philippe Sagant (Libang, Népal), Source : LESC_FPS_2.1.6, Matériaux de terrain : religion. ), Shamanism and violence : Power, repression and suffering in indigenous religious conflicts (Farnham et Berlington, Ashgate Publishers) : 103-118. Il propose un ensemble de notions et de pratiques religieuses qui se distinguent non seulement de la forme de yumaism élaborée par J. R. Subba, mais aussi d’une conception de la religion limbu comme étant essentiellement constituée du chamanisme ; cette dernière conception est la plus représentée dans les principales associations limbu au Sikkim aujourd’hui. The following year the camp was moved to the site of an old Spanish Mission later named Fort Yuma, which still stands today. Plus couramment, les Limbu nomment ceux d’entre eux qui sont originaires du Népal Paharey38 ou Nepaley, et ceux du Sikkim, Sukhimey, terme formé du nom donné au Sikkim par les Limbu39. 29Ainsi, dans plusieurs communautés du Népal (Letizia, 2007 ; Hangen, 2010) comme du Sikkim (Vandenhelsken, 2016a), les références à l’hindouisme présentes dans le yumaism posent problème à une partie des Limbu. ), Les faiseurs d’histoires : politique de l’origine et écrits sur le passé (Paris, Société d’ethnologie) : 55-84. Et si certains promoteurs actuels de ce dernier courant d’idées ont contribué à l’essor initial du yumaism dans un souci de modernisation de la religion limbu, ils considèrent aujourd’hui que ce nouveau mouvement religieux met en péril la continuation du chamanisme. 15 T. B. Subba, 1999 : 115 ; Sinha, 2006 ; Chettri, 2017. The Yuma Indians are a Native American tribe connected to the Quechan, Yuman, Kwtsan, and Kwtsaan American Indian tribes. The Yuma tribe is an interesting tribe to learn about because they had many traditions and their religion was very solemn. Les interprétations de la mythologie limbu faites par J. R. Subba sont cependant contestées par beaucoup de Limbu aujourd’hui — au point que J. R. Subba se soit retiré de toutes les associations limbu du Sikkim dont il était membre — qui les voient comme une transformation de celle-ci par l’introduction d’éléments qui lui sont étrangers et la mettent finalement en danger de disparaître. Payment will be made directly to the funeral home. The Museum is open weekly from 8:00 to 5:00 including Saturdays and Sundays. Le yumaism de J. R. Subba est perçu par beaucoup comme introduisant des éléments nouveaux et étrangers à la « tradition » limbu et le mouvement du YMMCC est interprété comme s’opposant à celle-ci et remettant en question l’existence même des chamanes limbu. Legend says that Kukumat's son, Kumastamxo, led the tribe to a sacred mountain called Avikwame in California. During Dasai, Dasara, for example, they put on the tika and they behave as Hindus. The Museum is open weekly from 8:00 to 5:00 including Saturdays and Sundays. We have indexed our Native American myths section by tribe to make them easier to locate ; however, variants on the same legend are often told by American Indians from different tribes, especially if those tribes are kinfolk or neighbors to each other. Quechan, also called Yuma, California Indian people of the fertile Colorado River valley who, together with the Mojave and other groups of the region (collectively known as River Yumans), shared some of the traditions of the Southwest Indians.They lived in riverside hamlets, and among the structures they built were houses consisting of log frameworks covered with sand, brush, or wattle and daub. Yuma … The events that led to the development of the area that today is our home began not one century but centuries ago. 34Cette politique a amorcé un mouvement qui concerne tous les groupes ethniques au Sikkim de reconstruction culturelle visant à mettre en évidence les pratiques culturelles les plus à même de démontrer la tribalité, l’autochtonie et la spécificité de chaque groupe40. Gaenszle, 2002, 2013 et Schlemmer, 2009. First of all, they had a different name other than Yuma. Pradhan, Kumar[1991] 2009 The Gorkha conquests : The process and consequences of the unification of Nepal, with particular references to Eastern Nepal (Katmandou, Himal Books). Vandenhelsken, Mélanie2009-2010 Reification of ethnicity in Sikkim : “Tribalism” in progress, Bulletin of Tibetology, 45 (2)-46 (1) : 161-194 [n° thématique : S. Mullard (éd.) À partir des années 1990 au Népal, la catégorie de Kiranti a servi de base à la lutte politique pour la reconnaissance et l’autonomisation des tribus (Hangen, 2010 : 42-43). Grover, Bhimsain  Krishanchandra1974 Sikkim and India : Storm and consolidation (New-Delhi, Jain Brothers). The reservation is comprised of three non-contiguous regions: the North, East, and West Reservations. Yuma/Quechan Legends, Myths, and Stories This is our collection of links to Quechan folktales and traditional stories that can be read online. Sagant, Philippe1973 Prêtres limbu et catégories domestiques, Kailash, I (1) : 51-75. À vrai dire, dans le mythe, Nahangma et Yuma se déchirent à belles dents quand elles se rencontrent. The reservation is north of the Mexican border and includes more than 45,000 acres in parts of Arizona, Baja California, and California. …so-called River Yumans, including the Quechan (Yuma), Mojave, Cocopa, and Maricopa, resided on the Lower Colorado and the Gila River; their cultures combined some traditions of the Southwest culture area with others of the California Indians. The Yuma’s have their own language, known as Quechan or Yuma, but the number of speakers is low; a recent estimate was between 150-500 speakers, with 500 being very optimistic. The tribe were farmers as well, where they would grow “beans, squash, corn (or maize), melons, and pumpkins and the women collected roots, herbs and berries to add to their meals” (Native American Indian Tribes, 2018), but because they lived along the Colorado River their diet mostly contained the fish. Shopping malls : l'avènement de la modernité ? The East and West Reservations are located 15 minutes from each other on either side of the town of Somerton. Le terme « efficacité politique » fait référence à la capacité de mobilisation politique de cette catégorie : depuis la formation des premiers partis politiques au Sikkim à la fin des années 1940, ses représentants ont été en mesure de rassembler et de défendre des revendications en faisant référence à une unité « ethnique ». Dans la même veine, des enseignants de limbu, adeptes du yumaism, d’une petite communauté villageoise du sud du Sikkim m’expliquèrent que les chamanes limbu ne connaissaient plus les mundhum (entretien du 7 novembre 2010). Cette politique a également donné lieu au Sikkim à un mouvement général de reconfiguration et de mise en évidence des frontières ethniques, encouragées par la reconnaissance officielle de pratiques culturelles distinctives (Vandenhelsken, 2016a et 2017). The Yuma tribe (really the K-wichhna or Kwitcyanapeople) lived along both sides of the Colorado river, about 55 miles from its mouth. Dans le but également de constituer en religion l’ensemble des pratiques religieuses limbu, la filiation du yumaism au réformateur kiranti du xviiie siècle Sirijanga28 est établie, notamment par l’enrichissement de l’histoire de Sirijanga et la requalification de celui-ci en « martyr ». Ils défendent de surcroît l’idée que la réincarnation est étrangère à la culture limbu : Yuma est une divinité qui possède temporairement les individus, mais elle n’a jusqu’ici jamais pris forme humaine. ill. 4 – Offrandes à Yuma par un yeba dans une maison de particulier à Soreng, Sikkim de l’Ouest, Cliché Mélanie Vandenhelsken, 12 novembre 2018. They call themselves K-wichhna. Premièrement, ils remettent en question la véracité de la réincarnation de Yuma en la jeune Sri Srima Yuma Mang en arguant que sa possession n’a pas été reconnue par les anciens, les Tumyanghang, comme c’est le cas pour les chamanes37. Today, the tribe consists of about 3,800 members on a reservation covering about 44,000 acres in Imperial County in California and in Yuma County. Fort Yuma Quechan Museum displays artifacts and photos of the Tribe. Chacun de ces rituels implique la récitation des mundhum. AccueilNouvelle série49Dialogues posthumes…« Ils ont transformé la divinité ... Cet article porte sur les transformations récentes des rituels limbu au Sikkim et discute en particulier le désaccord entre, d’une part, un nouveau mouvement religieux appelé yumaism, centré sur le culte d’une jeune femme considérée comme une réincarnation de la divinité domestique des Limbu Yuma, et, d’autre part, ceux qui considèrent le chamanisme comme unique représentant de la tradition limbu. The federally recognized Quechan tribe's main office is located in Fort Yuma, Arizona. La critique des nouveaux mouvements religieux kiranti dépasse d’ailleurs la frontière puisqu’elle s’exprime également au Népal (Hangen, 2010 : 123). Jack R. Ferrell is Associate Professor of Sociology and chair of the Department of Arts and Sciences at NAU-Yuma. The latter, reinforced by the Papago, won the battle at Maricopa wells, Ariz. Of 75 Yuma warriors all were slain save 3, and when the day turned against them they are believed to have killed the chief who led them to disaster. Here are some key dates in the history of Yuma County and its communities, Yuma, Somerton, San Luis and Wellton. Carrie . Alors que les premières démarches engagées par les Limbu pour être reconnus comme Tribu répertoriée datent de 197613, ils n’obtinrent satisfaction qu’en 2002, en même temps que les Tamang14. ), Prêtrise, pouvoirs et autorité en Himalaya (Paris, Éditions de l’EHESS) : 79-100 [Purusartha, 12]. Yuma/Quechan Legends, Myths, and Stories This is our collection of links to Quechan folktales and traditional stories that can be read online. Yuma | Brand Thinking : cabinet d'experts en développement de marque. Yuma Indians Location. 34 Nous retrouvons au Sikkim des éléments d’un principe de « double catégorie » de spécialistes rituels, commune à un grand nombre de communautés ethniques du Népal (cf. URL : http://journals.openedition.org/ateliers/14311 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ateliers.14311, CIRDIS (Université de Vienne, Autriche), Fonds Autrichien pour la sciencemelanie.vandenhelsken[at]univie.ac.at. 22Le yumaism du YMMCC n’est pas une forme religieuse nouvelle dans la région ; il est par contre à ma connaissance la seule forme sikkimaise du mouvement initié par Phalgunanda, et son succès est limité au sein de la communauté limbu du Sikkim. Arora, Vibha2007 Assertive identities, indigeneity and the politics of recognition as a tribe : The Bhutias, the Lepchas and the Limbus of Sikkim, Sociological Bulletin, 56 (2) : 195-220 ; DOI : 10.1177/0038022920070202. Avant l’émergence du yumaism du YMMCC, seuls les rituels traditionnels limbu étaient pratiqués dans les mangheem. En plus de mettre l’accent sur la spiritualité et une forme de pureté corporelle, ce mouvement prône la paix mondiale, met en avant son origine kiranti, faisant ainsi usage d’éléments représentant l’« ethnicité », et s’organise autour d’un culte de la personnalité du fondateur31. Whelpton, John2005 A history of Nepal (Cambridge, Cambridge University Press). 16L’élaboration du yumaism comme religion a été en grande partie déterminée par la possession par la divinité Yuma d’une jeune limbu de Darap (ouest du Sikkim) en 2004. The Yuma Indian tribe regained control over the area and held it until the early 1850s. Dans son livre Yumaism, the Limboo Way of Life, l’auteur définit le yumaism comme une « religion monothéiste trinitaire » et analyse la conception polythéiste de la religion limbu comme une erreur d’interprétation liée à la méconnaissance de la langue limbu (2012 : 7, 11, 13). 12 Chumlung signifie « assemblée » en Limbu. Son usage rappelle probablement que la plupart des migrants venus du Népal étaient originaires des collines. La phrase du titre a été prononcée en anglais (« They have turned Yuma into a god ») par un fonctionnaire du gouvernement sikkimais, habitant de Darap, dans l’ouest du Sikkim, lors d’une discussion à l’occasion d’un rituel funéraire (« chamanique ») ; alors que, venus rendre visite à la famille endeuillée, nous discutions à plusieurs dans la pièce réservée aux invités, cet homme m’expliqua en ces termes le problème que leur posait la nouvelle forme de « yumaism » née dans la même localité.L’endonyme « Yakthumba », utilisé par Sagant dans ses travaux, est employé au Sikkim comme au Népal. 20La communauté du Yuma Mang Meditation Committee Center affiche une volonté d’effacer les frontières ethniques pour fonder une communauté religieuse panethnique et transreligieuse : le YMMCC est ouvert aux membres de tout groupe ethnique et s’intègre par la prise du vœu de respect de l’« enseignement » (« Yuma Samyo ») de Sri Srima Yuma Mang (Gustavsson, 2013 : 147 et 101-102). 19 Gustavsson, 2013 : 87 ; cf. Home of the Quechan (pronounced Kwuh-tsan) Indians, Fort Yuma-Quechan Reservation is located along both sides of the Colorado River near Yuma, Arizona. Je vais revenir sur les conditions du rejet de l’hindouisme particulières au Sikkim après avoir discuté les points de désaccord entre promoteurs du chamanisme et du yumaism. Au Yuma Mang Meditation Committee Center, la remise en question des chamanes limbu est menée plus loin encore que ne le fait J. R. Subba puisque ceux-ci sont remplacés par de nouveaux spécialistes de rituels, les suingneem (Gustavsson, 2013 : 147). 2009 Les vicissitudes de l’ethnonyme « Kirant » : de l’orientalisme aux revendications identitaires, in G. Krauskopff (éd. Chalmers, Rhoderick A. M.2007 Nepal and the Eastern Himalayas, in A. Simpson (éd. Stockhausen, Alban von, et Wettstein, Marion2013 Contesting power, negotiating influence : Rai shamans and new religious movements in Eastern Nepal, in D. Riboli and D. Torri (éd. The Upland Yumans, including the Havasupai, Hualapai, and Yavapai, lived on secondary and ephemeral… ), L’Homme et la maison en Himalaya : écologie du Népal (Paris, Éditions du CNRS) : 149-180. 6 La mobilité humaine constante dans cette région au cours de l’histoire, le tracé mouvant de la frontière entre le Népal et le Sikkim pendant près d’un demi-siècle au tournant du xviiie et l’absence de recensement précis avant la fin du xixe ne permettent pas de quantifier la migration limbu du Népal au Sikkim à cette période. 38.4% of the people in Yuma are religious: - 2.1% are Baptist - 0.1% are Episcopalian - 22.8% are Catholic - 0.9% are Lutheran - 1.7% are Methodist - 1.6% are Pentecostal - 0.2% are Presbyterian - 3.4% are Church of Jesus Christ - 5.3% are another Christian faith - 0.0% are Judaism - 0.0% are an eastern faith - 0.2% affilitates with Islam. Je montre ici qu’il existe plusieurs formes de yumaism. Cf. T. B. Subba, 2002 ; Chalmers, 2007. en particulier Gaenszle, 2011 et 2013). Le phedangma limbu correspond en plusieurs points au « prêtre tribal » décrit par Allen (ibid. En outre, tous les deux ou trois ans, les chamanes offrent à leurs divinités tutélaires les prémices de la récolte de millet lors du rituel Phuntsok. Les Limbu avaient pourtant fait partie des fondateurs du royaume du Sikkim, comme l’atteste leur participation en 1663 à la Convention des Lho Mon Tsong7, c’est-à-dire des Bhotia, Lepcha et Limbu, qui donna naissance au royaume. ), Emerging Adivasi and indigenous studies II – Identity assertions and symbolic re-appropriations in India]. 23La division entre soutiens du chamanisme et adeptes des mouvements de Phalgunanda et d’Atmananda32 est également présente parmi les Limbu au Népal. Chemjong, Iman Singh[1967] 2003 History and culture of the Kirat people (Lalitpur, Kirat Yakthung Chumlung). Indoor Parade flags are made with golden fringe and pole hem. Elle vit et donne des enseignements spirituels au centre de méditation Yuma Mang Meditation Comittee Center (YMMCC) fondé à Darap24. This dream power is said to have been created by Kukumat and endowed with spiritual authority by Kumastamxo. ), La « méthode Condo » : héritages et actualités de l’expérience ethnographique (Paris, Indes savantes) : 103-125. We have indexed our Native American myths section by tribe to make them easier to locate ; however, variants on the same legend are often told by American Indians from different tribes, especially if those tribes are kinfolk or neighbors to each other.

Plots In Ss Infinitus Indore, The Bite Of 87, Okuma Evx Musky Heavy 8 6, Shakespeare Documentary Netflix, Perumazhakkalam True Story, How Old Is Belson From Clarence, Pearl Jam 10 Full Album, Matt Berry Movies,